Temps glaciaires

Publié le par lpakerette

J'ai lu aujourd'hui un extrait du dernier polar de Fred Vargas qui est prévu en sortir le 4 mars prochain. Ce polar parait très prometteur et m'a largement donné envie de lire le livre en entier.

Quatre ans après le triomphe de "l'Armée furieuse", vendu à près d'un demi-million d'exemplaires, Fred Vargas est de retour! Et avec elle son cher commissaire Adamsberg, qui promène fidèlement dans "Temps glaciaires" sa nonchalance, son flegme et son humour. Le voici toutefois confronté à une étrange affaire: deux suicides à quelques jours d'intervalles, avec pour seul lien un dessin tracé à côté des corps. La première, Alice Gauthier, a été retrouvée dans sa baignoire, les veines tailladées. Le second, un riche châtelain du nom d'Henry Masfauré, le crâne pulvérisé par un coup de fusil dans la bouche. Mais si ces deux-là ne semblaient pas de se connaître, pourquoi l'ancienne professeur de mathématiques a-t-elle envoyé une lettre avant sa mort au fils de Masfauré, le fragile Amédée? Cette histoire aurait-elle un rapport avec le voyage morbide d'un groupe de touristes en Islande, dix ans auparavant, dont deux ne sont jamais revenus? A moins qu'il ne faille y voir la trace d'un occulte groupe d'adorateurs de Robespierre, décidé à faire revivre les grandes heures de la Révolution... Alors que les morts curieuses continuent de s'empiler, Adamsberg va se lancer dans une course contre le temps, sur les traces d'un tueur caméléon, au caractère féroce. Et le lecteur de savourer avec un plaisir non dissimulé cette nouvelle enquête de la reine Vargas. On y retrouve, bien sûr, son goût assumé pour l'Histoire, et ses longs tentacules. Mais c'est ailleurs qu'elle séduit, par la sensibilité de ses personnages de flics, la poésie de ses ambiances forestières, la verve de ses dialogues. Sans oublier les maléfices de l'afturganga nordique...

De Julien Bisson. Magazine Lire n°433

Publié dans A lire

Commenter cet article