Ceux qui vont mourir te saluent

Publié le par lpakerette

De Fred Vargas. Bof. L'un des premiers romans de l'auteur. J'espère réellement que les prochains seront plus prenants. L'histoire est plate, tournée autour d'un inspecteur sournois, représenté comme étant la solution à tout. C'était la combinaison parfaite dans les années 90 mais aujourd'hui les romans noirs ne fonctionnent plus cela. Donc je vais persister à lire les livres suivants en espérant suivre une évolution flagrante dans l'écriture de Fred Vargas.

Henri se fait convoquer par un acheteur pour un avis sur une œuvre d'art. Il découvre que ce document est une œuvre volée à la bibliothèque vaticane. Henri décide d'en avoir le cœur net en se rendant directement à Rome et d'y rencontrer son vieil ami l'évêque Lorenzo. Le lendemain de son arrivée, on apprend l'assassinant d'Henri. L'enquête est donnée à l'inspecteur Valence afin qu'il étouffe cette affaire rapidement pour éviter les mauvaises rumeurs au politicien Edouard (frère de Henri). Mais ce dernier n'a nullement l'intention de taire la vérité.

Note: 2/5

Publié dans Fred Vargas

Commenter cet article