La tête de l'emploi

Publié le par lpakerette

David Foenkinos nous fait part, dans ce roman, d'un sujet d'actualité qui est celui de la crise. Il met son personnage principal dans un engrenage que chacun d'entre nous pourrait vivre. L'histoire reste plausible mais on s'en lasse. Pas facile, en fait, de suivre la morosité, le pessimisme et les ruptures sentimentales des personnages. D'autant que le roman ne finit pas forcément sur une note très positive.

Bernard, banquier au professionnalisme incontestable, est licencié pour cause de réduction du personnel: crise oblige. Cet évènement est accompagné d'une rupture avec sa femme qui a pris la décision de vivre un amour plus passionnel avec un autre homme. Par manque de moyen, Bernard n'a pas d'autre choix que de retourner vivre chez ses parents.

Note: 2/5

Publié dans David Foenkinos

Commenter cet article