Derrière la haine

Publié le par lpakerette

Derrière la haine

De Barbara Abel. Thriller.

Que ce livre est cruel. Je suis passée par toutes les émotions durant ma lecture.

Déjà le prologue nous laisse envisager une certaine tension entre les personnages que nous devrons vivre à un moment donné du récit. Et du coup c'est ce passage du début qui m'a tenu en haleine car je voulais connaitre le moment où nous allions arriver à ce dénouement. Donc déjà bravo à l'auteur pour avoir joué avec mes nerfs.

J'ai été exaspérée et complètement perdue sur ce que je devais ressentir. On se dit forcément à un moment donné "qui à raison et qui est dans le déni". Vous vous en doutez, je me suis plongée sans problème dans l'histoire.

On part d'un sujet commun qui relate la relation entre voisins qui conduit à une amitié sincère et conviviale mais un événement malheureux vient mettre en avant la personnalité de chacun. Tout se met en place à partir du moment où les personnages réalisent comment chacun gère sa détresse, son point de vue sur cet événement marquant.

L'écriture de l'auteur est addictive. Au moment où on croit être sûr de nous et d'aimer les personnages, un chapitre plus loin c'est tout l'inverse qui se produit. J'ai juste un reproche à faire c'est que j'aurais aimé que la relation entre Milo et Maxime soit plus développée. Je comprend que celle entre les parents était indispensable au développement du livre mais celle des enfants était aussi primordiale pour moi. Parce que au final, on ne connait rien des sentiments de Milo envers les parents de Maxime car on ressent clairement qu'il ne vit pas le drame comme les autres.

Le titre est extrêmement bien trouvé. Il aurait pu être "Derrière la haie se cache la haine". La fin du roman est horrible. On ferme le livre en se rongeant les ongles. Un bon thriller donc que je vous conseille. Il y a une suite que j'ai envie lire mais pas tout de suite car pour le moment je préfère encore m'interroger sur ce que j'ai lu. Je suis une sadique.

Synopsis: D'un côté, il y a Tiphaine et Sylvain ; de l'autre, il y a Laetitia et David. Deux couples voisins et amis, ayant chacun un enfant du même âge. Deux couples fusionnels et solidaires qui vivent côté à côte dans une harmonie parfaite. Jusqu'au jour du drame. Un tragique accident fait voler en éclats leur entente idyllique, et la cloison qui sépare leurs maisons tout comme la haie qui sépare leurs jardins ne seront pas de trop pour les protéger les uns des autres. Désormais, les seuls convives invités à la table des anciens amis s'appellent Culpabilité, Suspicion, Paranoïa et Haine...

Note:17/20

Publié dans Barbara Abel

Commenter cet article