Les oubliés du dimanche

Publié le par lpakerette

Les oubliés du dimanche

De Valérie Perrin. Contemporaine.

J'ai adoré ce roman. Je ne m'attendais pas à vivre de si bons moments. C'est un petit coup de cœur.

J'ai trouvé Justine tellement courageuse. Elle exerce un métier si dur moralement. Des passages du livre relatent comment les personnages âgées l'insultent, comment ils sont épuisés d'être impotents. J'ai vraiment été touché par la réalité de ce métier. Le titre du livre est tellement bien trouvé et tout aussi réaliste.

J'ai aimé suivre l'histoire d'amour de Lucien et Hélène. Celle-ci est si particulière, si intense, si marquante. Son côté historique a aussi révélé des sentiments touchants. Elle démontre encore une fois les dégâts qu'a pu entrainer la guerre.

J'ai été touché par le passé de Justine qui a du faire avec l'absence de ses parents. Le mutisme de ses grands-parents qui sont devenus par défaut ses tuteurs est bouleversant. Leur histoire se dévoile peu à peu en même temps que celle de Lucien et Hélène.

Ce roman ne manque pas d'humour aussi. J'ai trouvé marrante l'idée de ce corbeau au sein de la maison de retraite qui décide de contacter les proches des personnes âgées qui ne reçoivent plus de visites. Il leur fait croire à leur décès uniquement pour les obliger à rompre ce manque, à prendre des nouvelles de leur oublié du dimanche.

Un livre bouleversant, attachant et marquant. La fin est belle et inattendue.

Synopsis: Justine, 21 ans, est aide-soignante dans une maison de retraite où elle se sent bien. Elle vit avec un grand-père taciturne et solitaire, une grand-mère peu affectueuse, et son cousin Jules qu’elle considère comme son frère. Marquée par l’accident qui a coûté la vie à ses parents et ceux de Jules, Justine se jette à corps perdu dans le travail… et les histoires des autres, car sa propre histoire lui échappe. Murés dans le silence, ses grands-parents refusent d’évoquer le passé. Alors elle se tourne vers ceux qui se souviennent. Ces « petits vieux » dont elle aime par-dessus tout écouter les souvenirs. Et tout particulièrement ceux d’Hélène, sa résidente préférée, retranchée sur une plage imaginaire de laquelle elle dévoile, par morceaux, l’histoire de sa vie et d’un amour qui a survécu au malheur et à la trahison. Justine passe des heures à l’écouter et consigne son récit dans un cahier bleu. Grâce à Hélène, elle va pouvoir affronter les secrets de sa propre histoire.

Note: 19/20

Publié dans Valérie Perrin

Commenter cet article